Le chantier participatif 

Le principe du chantier participatif est un compromis entre l’auto-construction/rénovation et la location les services d’un entrepreneur.
Parfaitement légale, cette façon de faire permet non seulement d’épargner une bonne part des coûts de main d’œuvre comparés à ceux d’un chantier effectué par des ouvriers mais aussi de permettre à d’autres personnes de se former tout en vous aidant.
Les travaux seront bien effectués sous le contrôle d’un professionnel. Son rôle sera de vous accompagner et de vous apprendre les « gestes du métier » afin que vous puissiez effectuer le reste du travail en autonomie.
De plus, en ouvrant votre chantier à d’autres personnes désireuses d’apprendre les mêmes techniques, votre travail pourra s’effectuer bien plus vite et dans une agréable ambiance de partage et de convivialité.

Comment cela se passe-t-il en pratique ?

A. Vous désirez accueillir un chantier participatif :

  • Tout d’abord, vous devrez contacter un entrepreneur 

Tous n’acceptent pas de travailler dans cette démarche. Il existe chez nos voisins plusieurs associations actives dans ce mode de fonctionnement mais une seule en Belgique l’AISBL Bat’Acc avec laquelle votre GAL collabore dans le cadre du projet ‘PARI ENERGIE’. N’hésitez pas à nous contacter, nous nous ferons une joie de vous assister tout au long de la démarche.

  • Lui faire dresser un devis pour les travaux

Celui-ci établit clairement le travail qui sera effectué (ex. : plafonnage des murs à l’argile sur une superficie de x m²), proposera le cas échéant la fourniture des matériaux nécessaires (permettant une TVA de 6%) et le temps d’exécution du travail (4 h, 2 jours…). En outre, l’entrepreneur engage sa responsabilité professionnelle sur le chantier, comme tout travail effectué par un professionnel agréé. Dans certains cas, il peut même faire l’objet de primes accordées par la Région wallonne.

  • Pendant le chantier il y aura des stagiaires

Vous, avec l’assistance de Bat’Acc et de votre GAL, serez en charge de ‘recruter’ les stagiaires. Bénévoles, ceux-ci vous donneront naturellement un coup de main pour avancer plus vite et, en même temps, ils ne sont pas seulement là pour cela: leur but, à eux aussi, est d’apprendre les techniques mises en œuvre. Pendant le chantier, vous assurerez également l’accueil des autres participants en fournissant ‘le gite et le couvert’.

B. Vous avez envie de vous former pendant un chantier participatif :

Le concept du chantier participatif vous tente ? Vous avez envie d’apprendre une technique par la pratique en étant encadré par un professionnel tout en donnant un ‘coup de main’ à quelqu’un d’autre ? Inscrivez vous à l’un de nos chantiers participatifs !

 

Vous trouverez les renseignements et les dates de nos chantiers dans votre région à la page « Formation et webinaires » .

Si d’autres chantiers de ce type vous intéressent, n’hésitez pas à aller consulter la liste des chantiers à venir sur la page de  Bat’Acc.

Retour